FANDOM



Possessions

Équipement

Un sac avec le strict minimum et quelques objets pour son boulot soit à boire et à manger pour 3 jours, une lampe torche et a UV, 5 écouvillons stérile, un mini kit pour comparer 2 ADN à l'aide d'un produit particulier, du Luminol (500mL) (révèle les traces de sang invisible à l'œil nu) et une grosse revue scientifique en tant que passe temps. Et pour ce qui est hors du sac, un pied de biche.Ses gants et un pistolet classique (15 balles) avec 3 chargeurs /

Compagnons

Rien de rien

Véhicules

Rien non plus..

Biens physiques

Avant un appartement avec sa mère mais il a brûlé.

Savoirs

Connaissances

Dans le domaine scientifique, recherche. Elle sait prélever des échantillons et les analyser, connaître avec des tests si la personne est mutante, révéler le sang au Luminol.

Capacités

Peux résoudre à elle seule des enquêtes criminelles, elle a le courage d'autopsier un cadavre si cela s'avère nécessaire, elle est attentive au moindre détails. Elle sait comment agir pour survivre comme si elle s'était préparé bien que ce ne soit pas le cas.

Description

Physique

Jeune femme avec des cheveux longs lisse et des yeux lavandes (lentilles) avec une corpulence moyenne et qui porte en permanence des gants pour cacher ses brûlures aux mains. Elle fait 1m69 pour 58 kg, elle est née le 6 octobre, groupe sanguin B. Elle aime ses tresses et déteste la Coriandre et les chose trop amer

Mentale

Kyôko est du genre réservé à analyser et regarder les autres personnes avant de s'adresser à eux pour savoir à quels genres de personnes elles a a faire et ce depuis toujours, elle sait aussi garder son sang froid même face à la mort car avant d'être analyste, elle est surtout une enquêtrice/Détective sur les affaires criminelles en général

Statut

Élite des détectives, elle s'avère être là plus jeune mais aussi une des meilleures détective privée au monde peut être même la meilleure désormais….

Liens

Personne malheureusement

Histoire

Kyôko est née sans père mais heureusement pour elle, elle avait sa mère Miyako qui était une mère aimante vivant avec elle dans un appartement au 2ème étage depuis toujours. A ses 10 ans, Kyôko avait l'air d'être passionné par les séries TV en particulier les enquêtes policières en tout genre et s'amuser à trouver avant qu'il l'annonce clairement à la télé qui était pour elle le coupable et a chaque fois elle arriva à le trouver comme si cela était une évidence. Plus tard Kyôko fit des études et se spécialisera en tant que détective privé et avait comme passe tant le bricolage plus précisément l'artisanat, bref elle avait tout pour avoir une vie heureuse mais à ses 18 ans pendant que sa mère cuisinait et qu'elle regardait des séries policière car non elle n'avait pas perdu sa vieille habitude. La mère et Kyôko entendit des bruits de pas en trombe disant qu'il y'a le feu au  étage inférieur et en effet le sol commença à prendre feu vu que c'était du parquet et sentant aussi l'odeur du cramé elle sortit dans le couloir mais d'un coup le sol du couloir s'écroula et sa mère et elle même firent une chute de 2 étage et se trouva au sol gravement blessé sauf que sa mère était sous une poutre, alors Kyôko essaya de soulever cette poutre qui était lourde mais aussi brûlante et elle essaya de toute ses forces mais impossible à bouger puis a chaque fois qu'elle essayait de la soulever alors que sa mère ne montrait pas de signe de vie particulier elle poussa des cris de douleur de souffrance en se tant les brûlures à ses mains mais peu importe elle voulait à tout prix sortir sa mère de la mais en vain puis elle perdit connaissances non pas du a la douleur mais due aux odeurs de la fumée du feu soit l'odeur du monoxyde de carbone. A son réveil, elle se réveilla lentement à l'hôpital et vit des bandages à ses et a des parties du corps blessé et lorsqu'elle demandait l'état de santé de sa mère on lui annonça qu'elle était plus de ce monde, bien sûr malgré qu'elle soit profondément traumatisé et choqué elle parvint à se reconstruire mais pour le choix du logement elle prit une maison car les appartements lui rappelait son traumatisme mais ses cicatrices de brûlures aux mains également, c'est pour cela qu'elle portait depuis ce jour constamment des gants. Elle décida à 22 ans d'entrer dans la police scientifique et y parvint étant assez doué.

Mais 7 ans plus tard, a ses 29 ans, elle eut à faire face à quelques chose d'encore plus dur auquel elle n'avait pas prévu contrairement à ses habitudes comme tout le monde. Une vague d'épidémie s'abattra sur toute la ville et en même temps une sorte de maladie, peut être un virus qui atteindra un grand nombre de personnes et les rendit exactement comme des zombies et bien sûr à ce moment là elle prendra le strict minimum soit a boire et à manger avec un sac avec sa tenue de travail car elle en sortait et chercha un endroit pas trop détruit pour s'y abriter, de la nourriture et des armes en tout genre alors elle s'est vite rendu a son lieu de travail en passant grâce au badge et prenna une des armes de service d'un policier mort donc un pistolet classique (15 balles) avec 3 chargeurs pour se défendre de ces soit disant zombie puis elle ouvrit la salle des pièces à conviction et elle trouva une partie des 3 chargeurs et un pied de biche avec un pour de sang dessus. Voyant qu'il y avait trop de zombie en ville, sa ville natale, elle se rendit donc à la frontière en voiture mais elle tomba en panne proche de l'arrivée, elle continua donc à pied.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .