FANDOM



Possessions

Équipement

Sac à dos contenant un couteau de chasse, briquet (James), deux conserves, une bouteille d’eau et une carte du pays, veste en jean, t-shirt noir, jean basique et baskets grises

Compagnons

Chien (Berger Belge Grœnendael) Aïko

Véhicules

Aucun

Biens physiques

Aucun

Savoirs

Connaissances

Base de la mécanique, base de la survie.

Capacités

Réparer un véhicule.

Description

Physique

Cheveux longs, blonde, yeux bleus, peau bronzée, 1m69, formes généreuses

Mentale

Impatiente, indépendante, combattive, imprudente (ce met facilement en danger), rancunière

Statut

Aucun

Liens

Aucun

Histoire

Lisa eu une enfance assez perturbée, ses parents étaient divorcés depuis près d’un an, et son frère aîné porté disparu. Son frère était porté disparu depuis 7 mois, peu avant sa disparition il disait que sa vie menait à rien et qu’elle n’était qu’une vie parmi tant d’autres. Elle vivait généralement avec sa mère, elle voyait son père très rarement. Sa mère sombra dans l’alcool à cause des nombreux événements qu’elle avait vécu, la disparition de son fils et le divorce avec son mari. Mais malgré tout ça, elle avait toujours de quoi manger tous les jours.

Elle avait très peu d’amis car elle était très timide avec les autres, que ce soit enfant ou adulte. Elle n’arrivait pas à nouer des liens avec autrui car les problèmes de ses parents là renfermaient sur elle-même. Elle n’était pas très investie dans ses études, mais la seule chose qui l’intéressait était la mécanique, plus précisément celle des véhicules 4 roues Elle voulait donc s’engager dans un CAP mécanique pour rafistoler les véhicules en mauvais état, juste après sa 3ème. Puis l’apocalypse arriva dans notre beau pays, Lisa dû partir avec sa mère en dehors de leur maison.

Sa mère se fit mordre par un mutant deux jours après ce tragique événement. Depuis elle est seule à essayer de survivre comme elle le pouvait. Cela faisait maintenant 2 semaines qu’elle marchait seule, elle évitait les zones urbaines remplies de créatures. Un jour en marchant, comme tous les autres, elle vit une silhouette qui ne ressemblait pas à un monstre. Elle parti s’assoir au pied d’une statue en attendant la venue de la silhouette en espérant ne pas être tombée sur une de ses créatures. En attendant sagement pendant une dizaine de minutes la silhouette est venu vers elle. Il s’agissait d’un homme d’un mètre soixante-dix-huit, brun, aux yeux verts, l’homme la regardait, ce qui la dérangea, elle baissa donc les yeux d’un air gêné. L’homme lui parla, elle était tellement timide qu’elle ne releva pas la tête pour voir son interlocuteur. Pour la rassurer, il lui dit son prénom, il s’appelait James. Il lui posa pas mal de questions telles que « Qu’est-ce que tu fais ici » ou même « Où sont tes parents ». Elle prit donc la parole pour lui répondre. L’homme était touché par les réponses de la fillette. Il lui demanda donc si elle voulait le suivre pour être en sécurité. Elle hésita quelques secondes avant de dire « Oui, monsieur ». Le manque de compagnie n’allait pas tarder à la rendre folle. Elle le suivit jusqu’à une mairie où l’homme avait établi refuge. Elle s’y installa et découvre que l’homme avait un chien du nom de Aïko, ce n’était qu’un chiot. Aïko s’approcha donc d’elle pour la renifler et retourna immédiatement vers James.

Les jours passèrent, Aïko commençait à s’habituer à Lisa, ce qui l’a rendait heureuse, car il n’avait plus peur de s’approcher d’elle. James et Lisa barricadaient les diverses entrées de la mairie avec des meubles ou même des planches de meubles cassés. Pendant plusieurs jours ils n’avaient pas bougé de leur planque, jusqu’au jour où les mutants devenaient trop nombreux. Ils passèrent par une fenêtre laissée ouverte pour qu’ils puissent s’en aller. Une fois dehors, ils allèrent en direction d’une ancienne cachette de James où se trouvaient deux de ses amis. Ils croisèrent pas mal de mutants sur la route, ils les contournaient un maximum sauf quand la confrontation est inévitable. Une fois sur place ils entrèrent dans la cachette, mais personne ne s’y trouvait ils cherchaient dans toute la maison jusqu’à trouver un corps sans vie, c’était celui de ces amis, il s’était tiré une balle dans le crâne pour en finir avec tout ça. Mais il en restait toujours un à trouver mais aucune trace de cette personne dans la maison. Ils sortirent donc de la maison pour se diriger vers le jardin derrière la maison. En regardant partout ils trouvèrent un tas de terre surélevé par rapport à la terre. Dessus ce trouvait une planche pour inscription « Repose en paix, Elena ». James s’agenouilla donc devant cette dernière en pleurant, mais sans aucun bruit. Lisa préféra le laisser seul, elle retourna dans la cachette avec Aïko, qui couinait suite aux pleurs de son maître. Il y resta pendant 2 longues heures, c’était de loin les deux plus longues heures de la vie de James.

Une fois fini il partît voir ce que faisait Lisa et Aïko, Lisa s’était endormi et Aïko allongé sur elle. James en profita pour dormir à son tour. Une fois tous debout, ils partent en direction du garage de la planque pour y prendre un véhicule tout-terrain. Il roulèrent depuis deux, dans une direction quelconque en espérant ne pas faire de mauvaises rencontres. Jusqu’au moment où ils croisèrent une énorme horde de mutants, il accéléra et fonça dans la horde, mais un mutant était plus gros et résistant que les autres ce qui stoppa la voiture. Lisa, James et Aïko sortirent de la voiture car cette dernière était inutilisable dorénavant, le mutant se releva et commença à poursuivre Lisa. James eu une montée d’adrénaline et fonça sur le mutant, machette en main et découpa la tête du mutant. En retombant, le corps du mutant tomba sur la jambe droite de James ce qui la brisa. Lisa alla vers James et essaya de la sortir de la, elle essaya de toutes ses forces mais cela ne changea rien. Lisa arrêta et commença à pleurer car elle n’y arrivait pas. James lui donna un couteau et son briquet fétiche. James lui dit : « Tiens, Lisa avant que tu ne partes prends ce couteau et mon briquet, je vais retarder la horde avec ma machette, cours et ne te retourne pas. Prends Aïko avec toi, allez cours !!! ». Lisa commença donc à partir avec Aïko, pendant ce temps James attirait les mutants sur lui en criant et faisant du bruit. Après ces événements, Lisa changea totalement, les problèmes des autres la touchaient moins. Elle arriva dans une nouvelle cachette, avec Aïko, là-bas si trouvait une voiture qu’il fallait retaper. Elle y passa 1 mois à réparer la voiture, elle trouva les diverses pièces et 2 bidons d’essence plein dans un atelier dans les environs.

En la retapant, elle entendit un message radio disant : « A tous les survivants, si ce message vous parvient, veuillez vous rendre à Everstone, d’autres survivants y sont déjà. Merci d’avoir écouté ce message et bonne chance » Après avoir fini de réparer le véhicule, elle alla dans l’atelier où se trouvait également une carte du pays. Elle chercha pendant de nombreuses minutes avant de trouver Everstone. Elle chercha également où elle se situait dans le pays. Elle trouva et monta immédiatement dans le véhicule, où elle avait mis le plein et fonça dans en direction de cette dernière. Elle roula pendant 3 jours, elle dû remettre pas mal de fois le plein. Mais les réserves d’essence ne sont pas illimitées. Elle finit le trajet à pied en compagnie d’Aïko... jusqu’à arriver devant les portes de la ville.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .